Disposez vous véritablement d’un leadership ?

J’observe que nombre de dirigeants confondent l’autorité de leur statut juridique avec la légitimité d’un leadership reconnu. Quelques questions se posent :

  • – Mes salariés semblent-ils confiants lorsque j’expose nos grandes orientations ?
  • – Mes directives sont-elles entendues et appliquées ?
  • – Suis-je crédible et exemplaire aux yeux de mes collaborateurs ?
  • – Comment je soutiens et j’encourage mes collaborateurs dans leur travail ?
  • – A quel point l’opérationnel m’envahit au détriment de l’accompagnement de mes équipes ?

Mon autre constat : la confusion entre management et leadership.

Le manager s’intéresse principalement aux systèmes et aux process. Il aime la stabilité et se conforme aux codes établis. ( Principalement orienté rationnel , les choses , les chiffres , les faits )

Le leader sait inspirer confiance et veiller aux intérêts des membres de son groupe, renouveler les méthodes de travail, poser les bonnes questions et prendre des initiatives constructives. (Principalement orienté vers l’humain , l’émotionnel et la vision)

La surprise est grande pour les chefs d’entreprise qui découvrent que l’application de leurs directives résulte de leur seul statut juridique. L’inquiétude et l’amertume ne sont souvent pas bien loin.

 

Les 12 commandements du leadership

Ma définition du leadership est l’influence d’un individu sur un groupe. C’est une relation de confiance temporaire et réciproque. Elle se manifeste par sa capacité à fédérer et à mobiliser les énergies autour d’une action collective.

Quelques pistes pour y parvenir :

  • – Travaillez à l’accompagnement des équipes sans vous laisser envahir par l’opérationnel
  • – Prenez le recul indispensable pour fixer le cap et les stratégies qui en découlent
  • – Equilibrez votre attention entre le court et le long terme
  • – Sachez trancher quand nécessaire avec la meilleure expertise possible
  • – Aidez vos collaborateurs à se fixer des objectifs à la fois réalistes et challengeant
  • – Encouragez l’esprit d’équipe et la force qui en découle pour un bon climat social
  • – Dépassez les seuls aspects métier et process
  • – Gardez le contact avec vos équipes, le terrain et la satisfaction client
  • – Favorisez la libre expression pour un retour juste et sincère. Cela favorise l’implication du personnel
  • – Préférez le soutien à la réprimande aussi souvent que possible. Vous gagnerez en sérénité.
  • – Entretenez la motivation et la reconnaissance avec un événement festif par exemple
  • – Donnez du sens à ce que vous demandez en qualité de fédérateur de l’équipe

Agissez en fonction de vos talents. Mettez l’accent sur le style de leadership qui est le votre. (C’est l’objet d’un autre article).

 

Faites le point

recevez gratuitement un quiz qui évaluera votre situation et qui vous proposera des solutions

    • en vous connectant si besoin sur mon site ici
    • Allez sur le menu du site “Nous rencontrer”, inscrivez vous et sélectionnez votre problématique. La prise d’un premier rendez-vous n’est pas obligatoire.

 

Confiance & reconnaissance

Les bénéfices d’un véritable leadership sont nombreux. Je soulignerai particulièrement la confiance générée : Confiance en soi, confiance de ses équipes et confiance en l’avenir.

La prise d’autonomie des salariés augmente souvent. La vision claire et le soutien du leader y sont pour beaucoup.

Enfin, quelle plus belle reconnaissance pour le dirigeant que celle de l’adhésion à son leadership ?

FR – Nous Rencontrer

Et si notre échange était la première étape vers un nouveau succès ?

CONTACTEZ-NOUS

Catégories

Articles relatifs